vendredi 19 septembre 2008

l'adieu à dityvon .....

adieu petit corbeau

9 commentaires:

Joseph Ghosn a dit…

Cher Louis Skorecki

J'adore votre texte sur Robert Frank. Il se trouve que j'étais assis en face de vous et de lui dans ce café de St Germain, La Palette, et que je l'ai interviewé juste après vous. C'était la première fois, je n'en menais pas large. J'ai une photo de lui me filmant tandis que Renaud Monfourny le photographie.
A bientôt
Joseph Ghosn

skorecki a dit…

c'était vous, alors (je vouslis parfois dans les inrocks ....)

anna muir a dit…

Lou,

Mais il y a eu des articles partout sur le petit corbeau, l'humanité, le monde, libération, etc.
Alors, pas mort dans la plus totale indifférence, ça, c'est sûr.
Pensées,
A
N
N
A

Casper a dit…

Bonjour Louis,

décidément, vous ne chômez pas : ce texte magnifique sur Robert Franck (peut-être encore plus beau que le portrait publié dans Libé, un vrai torrent d'amour), les bandes-annonces prometteuses de "Skorecki déménage" et "Le retour des Cinéphiles". Rien que ça ! Au fait, où et quand pourra-t-on les voir ?

A bientôt

skorecki a dit…

un jour ... bientôt .. peut-être (et merci pour l'éloge, ça fait deux, ça fait du bien ...)
ps. faites moi plaisir, n'écrivez jamais franck, ni pour robert, ni pour sinatra ... c'est toujours frank .. ok?
franck, c'est pour franck alamo , ok .....

Loïc Bagès a dit…

Cher Skorecki,

Je me permets de m'adresser à vous via votre blog qui me semble être, aujourd'hui, le chemin le plus court. Pour vous proposer de participer à un projet de cours de cinéma au Forum des images.
Si cela vous intéresse, je vous propose d'échanger par e-mail. Mon adresse : loic.bages@forumdesimages.fr

Et j'espère à bientôt. Cordialement, LB.

skorecki a dit…

oh oh oh, quand on me connaît ... comme c'est bizarro ... à bientôt sur votre mail .. . ou ailleurs ....

Casper a dit…

oh, pardon, Louis, je m'étais pourtant juré de jamais vous faire ça : attention, penser à bien écrire Frank et pas Franck, je le savais, je l'ai répété, presque appris par coeur et puis au dernier moment, la gaffe. Je copierai donc 100 fois, 1 000 fois, c'est promis, Frank Sinatra, Robert Frank, Anne Frank...

f-louise a dit…

moi aussi j'aime beaucoup ton texte sur Robert Frank. Je te le dis pas tous les jours. Bref.

Des pensées... et tout.


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."