mardi 14 avril 2009

frank sinatra, best voice, best look, best feeling ever ...and the one and only peggy lee


frank sinatra/peggy lee/nice work if you can get it (1962)

frank sinatra/embraceable you (1959)

8 commentaires:

Sonic Eric a dit…

Le problème avec Frank, c'est qu'une fois qu'on est tombé dedans, tout le reste vous semble surclassé. Seul Nat King Cole lui résiste.

skorecki a dit…

... and dick haymes ... lee wiley ... lots of peggy lee, mel tormé ...

Sonic Eric a dit…

Ah oui, Mel Tormé ! It's a blue world, un sacré disque!
Quel regret qu'il n'ait pu travailler avec Gordon Jenkins, mon arrangeur préféré!

peter a dit…

Une chanson que j'aime bien:
http://www.youtube.com/watch?v=YmU8IoeD-fA

http://www.youtube.com/watch?v=u46-lrkJG5I&feature=related

skorecki a dit…

i absolutely agree ... best arranger ever ... have you heard the arrangements he did for jimmy durante ... and of course his fabulous sessions with harry nilsson (they are in the archives of my blog, hidden somewher

Sonic Eric a dit…

De Jenkins, je connais son fabuleux travail avec Frank (the september of my years), Nat King Cole (Where did everyone go) et Judy Garland (l'intro de Little girl blue, une splendeur) bien que je ne goûte que modérément son vibrato. Je me précipite sur Durante et Harry Nilsson. Merci du précieux conseil!

peter a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=fziOhukjpkc

http://www.youtube.com/watch?v=oWF8wkXvPSM

http://www.youtube.com/watch?v=Hd0qZ9UJ6sA#

peter a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=RIsmkdYG5IU&feature=PlayList&p=64CE21A4DB0DC4AF&playnext=1&playnext_from=PL&index=46


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."