page de droite

lundi 14 novembre 2011

berele chagy


écouter le falsetto fragile et merveilleux de berele chagy, à 1.29 ... on n'en revient pas ... on n'en revient plus ... le plus doux, le plus introverti des grands cantors ...

berele chagy ... en 1919 (les larmes plus plus douces, les plus tristes, les plus anciennes au monde?)

2 commentaires:

David a dit…

Extraordinaire, je n'ai pas entendu ça depuis très longtemps, et cela me renvoie tellement de souvenirs, tellement d'émotions...

Philippe L a dit…

Merci. Cette voix a de quoi laisser sans voix.


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."