jeudi 12 juillet 2012

la pimbêche à vélo (suite et fin)

cette fois-ci, c'est vraiment fini ... je respire un peu, je me pince la joue pour voir si SKORECKI n'est pas mort: ouie, ouie, ça fait mal, hey, hey, i'm not dead, man ... .... c'est le mercredi 4 juillet 2012 qu'advint le huitième et dernier jour de cette aventure drolatique mais pas toujours drôle, fatigante par des hauts et des bas à donner des hauts le coeur au coeur le plus endurci .... voici donc la fin de ces quelques jours surexcités entre filles, accompagnés jour et nuit par la musique de la délicieuse, entêtante, agacante, april march avec même, en bonus fillette, une apparition-surprise du vrai melvil poupaud, dans son rôle préféré, celui de melvil poupaud .... il a été un ange, melvil, un jour je le lui dirai à l'oreille pour que personne ne l'entende, vraiment personne .... .... .... .... .... ... vous-ai je dit que cette PIMBECHE A VELO, je n'en étais que le producteur? .... producteur à ma manière, c'est à dire bricoleur du truc .... sauf que j'avais oublié, et comme je l'avais jamais été, producteur c'était encore plus facile à oublier, qu'il faut se faire respecter ... .... ... une sale affaire que cette affaire, d'autant que je me voyais à l'avance comme un mélange de moullet et zanuck ... juste ne pas avoir honte du truc qu'on a produit, c'était ma devise ... là, je suis pas sûr d'être fier de ce qui sortira après mixage, de ces huit jours de supplice ... .... je ne me suis pas fait obéir, tant pis pour moi, le film racontera une révolte de filles, mais ce sera en hors champ pathétique, pour ceux qui savent lire entre les lignes d'un dialogue .... ... .... .... .... cette PIMBECHE, je me suis progressivement mis à la haïr plus que mon meilleur ennemi ... .... c'était pourtant, au départ, cinq phrases rigolotes griffonnées sur un bout de papier par une jeune ex-interprète à moi, à qui j'avais promis il y a 5/6 ans, que si faisais un seul film en tant que producteur, ce serait le sien... j'ai cru naïvement qu'un personnage et une actrice, c'était une seule et même personne ...... j'ai appris que certaines jeunes filles (il y en beaucoup dans ce film) sont capables de mensonge, dissimulation, complots, joutes paranoïaques, dissimulations hystériques, manipulations vicieuses, le tout avec un sourire d'ange immaculé sur le visage..... depuis cette révolte de jeunes filles contre le vieux SKORECKI, je me range définitivement, c'est à dire sans espoir de retour, dans le camp des radoteurs neurasthéniques qui n'espèrent plus rien du cinéma, cette sale invention pour petites filles en mini jupes et ingénieurs du son en kilt ... voilà, vous en saurez plus dans quelques mois, si je me décide un jour à montrer le film ... ...pour le moment, il ne ressemble à rien ... la chanson d'april march, des tics et des tocs, inédite à ce jour, figurera grâce à son exquise gentillesse dans la bande son de LA PIMBECHE A VELO ... elle l'interprète avec le groupe aquaser ...

21 commentaires:

LeFreak a dit…

En tout cas, on est (je suis) impatient !

Casper a dit…

"Skorecki producteur", Louis, c'est plus que jamais d'actualité, non ?

Anonyme a dit…

Et bien ...on se demande bien ce que va être ce film... la pimbêche existe et skorecki déteste la pimbêche...la boucle est bouclée.

skorecki a dit…

mais non , mais non, les avis changent, monsieur l'anonyme, surtout les miens ... détester les jeunes filles après les avoir trop aimées, quoi de plus naturel? ... détester le monde, c'est une belle aventure, croyez moi, ça fait cinquante au moins que ça m'a pris, et ça, juré promis, ça ne changera jamais ..

Anonyme a dit…

Votre film c est blue jeans de rozier ou une production jean luc azoulay?

skorecki a dit…

juste un petit film rigolo de nathanaelle viaux, la fille au vélo pimbêche, supervisé par skorecki ... a quoi ça ressemble? vous êtes pressé, je n'en sais rien moi même .... j'ai pour règle de ne rien savoir, rien prévoir, et surtout j'ai l'ambition de bricoler des petits films agaçants ......

Anonyme a dit…

on attend ca avc impatience et apres tout si skorecki a supervise c est sur que ca sera au moins SUpEr ! je n ai aucun doute la dessus, on attend on veut voir

skorecki a dit…

i'm not sure you'll ever see ANYTHING of LA PIMBECHE, not MY PIMBECHE anyway ....

Anonyme a dit…

Quand mon amie Nathanaelle m a proposé de jouer dans le film, dont elle me parlait depuis déjà 5 ans ainsi que de sa belle amitié avec Louis Skorecki, j'ai dit "oh oui!" sans hésiter!!
Pour l'expérience (une grande première pour presque tous les non-comédiens), les belles rencontres surtout, il n y a rien a regretter...
La façon de travailler du producteur-réalisateur est ce qu elle est : improvisée, surprenante, passionnée et violente parfois...
A la fin de ce tournage, je me dis seulement que ça aurait pu être plus simple, plus convivial... moins d'amertume et d'engueulades, plus d'écoute... de partage. Louis Skorecki aurait pu ménager son energie compte tenu de son équipe technique béton et toujours aux petits soins... on n a pas eu d autre choix que de devenir des p'tits soldats, c'etait risible parfois et irritant souvent
on aurait pu tous mieux vivre l'aventure, ce n'est pas une question de conflit générationnel.. Louis avait tout mon respect et l'a encore indéniablement! "La pimbêche" me laissera de belles images que j ai hâte de voir à l'écran

skorecki a dit…

un peu de courage, bande d'anonymes, découvrez vous ... ... comme un chien j'ai été traité sur ce tournage, mais je livrerai le film comme prévu ... un jour

Anonyme a dit…

c'était Camille, l'anonyme...
pourquoi Louis réagir ainsi bordel!

skorecki a dit…

je t'aime camille et tu ne m'as jamais déçu même si je n'ai pas eu le temps de te le dire ... un jour peut-être...
équipe lourde, pas béton, acteurs laissés hors du film et de son principe depuis le début, trop épuisé pour expliquer plus ...
je t'embrasse

Anonyme a dit…

Tu savais très bien que le tournage se passerait comme ça, je crois même que tu avais tout planifié car tu es l'as des manipulateurs, tu transferts tes qualités sur les jeunes filles mais c'est toi le maitre de la dissimulation, du mensonge et de la tromperie...détruire les jeunes filles en fleurs voilà ton plaisir machiavélique. Tu n'as rien d'un chien qu'on maltraite. RIEN. tu jubile là non? hein hein hein gnark gnark gnark....

skorecki a dit…

je ne répond jamais aux insultes anonymes des jeunes filles

f-louise a dit…

bon bah à suivre...

skorecki a dit…

bah bon, as you say fleufla harra

Anonyme a dit…

ça promet mais au moins cela nous change de tous ces discours odieux sur le bonheur des tournages

f-louise a dit…

tu me fais rigoler. tu sais je suis crétine. A bientôt.

pomme de terre épicée ? la fleur verte épicée.

Anonyme a dit…

à quand la sortie de la Pimbêche ? On la veut !!!

skorecki a dit…

la pimbêche est programmée pour une sortie cinéma en 2013

Anonyme a dit…

Quelle bonne nouvelle! elle nous manque cette pimbêche...


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."