dimanche 13 novembre 2016

renoir & duvivier, une belle équipe


je suis entrain de regarder (22h, lundi, arte) ce film, l'un des plus connus de duvivier mais celui surtout qui m'a fait enfin comprendre pourquoi renoir lui est cent fois supérieur ...
(j'ai souvent comparé les deux premiers maigret, le renoir , la nuit du carrefour et le duvivier, la tête d'un homme, expliquant que le mystère du cinéma tenait tout entier entre ces deux films, le plus beau renoir n'étant pas supérieur à un bon duvivier)
en revoyant ce très beau mais aussi très surfait duvivier, je comprends enfin que duvivier scénarise trop, dialogue trop bien (merci charles spaak) là où renoir le fait le moins possible pour laisser son film respirer ...
jean renoir est du coté de john ford, du côté de mizoguchi ... .... duvivier est au mieux un preminger trop français pour être honnête, trop théâtral, trop démonstratif ... un homme méchant et solitaire qui déjeunait tout seul sur son plateau déserté, alors que renoir se tapait la gueule avec ses (belles) équipes ..
(à suivre: sur duvivier il y a tant de choses à dire) ...


Aucun commentaire:


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."