vendredi 12 septembre 2008

je suis en train, doucement mais sûrement, de me reconnecter ... à qui? à quoi? .. .. à quelques amis chers, connus (gilles tordjman, patrice kirchhofer ....) ou inconnus (philippe l., pepito ...) .... et à tous mes copains musiciens de la voix lactée des pingouins de demain .....vous pouvez m'écrire si le coeur vous en dit, je promets de répondre, i might even do it in english .......

13 commentaires:

anna muir a dit…

BON VENT, GROS MATOU...
A
N
N
A

pierre léon a dit…

...quand la souris n'est pas là, les chats guinchent...
des baisers
Pierre

pepito a dit…

"on s'amuse encore, par habitude."
(maurice sachs)

Lauren Bacall a dit…

ravie que tu sois de retour!Internet n'était plus pareil sans toi!

f-louise a dit…

Yes ! en anglais (j'allais me mettre à écouter bob dylan).

Anonyme a dit…

salut Louis,

j'ai profité des vacances pour télécharger illégalement tous les albums de Beverly Kenney, c'est vraiment chou. Sinon, ça :
http://www.youtube.com/watch?v=TyStrt0f5cQ

St

Casper a dit…

je me sens davantage pingouin que musicien, Louis. C'est pourquoi je me bornerai à saluer votre retour en battant bien fort des deux ailes...

Griffon a dit…

Salut, Louis. Je sais que t'aimes bien Frank Black et que t'aimes aussi le Golem de Wegener, eh bien figure-toi que Frank Black redevenu Black Francis a écrit la B.O. pour la ressortie du film... ça ne sera peut-être pas une bonne B.O., mais ça sera un bon disque. Extrait : http://fr.youtube.com/watch?v=nffcK-QXmm0

Bien à toi,

G

skorecki a dit…

illégale ou légale, beverley est une reine.... bienvenue au club de ses sujets ....

Philippe L a dit…

Blottissons-nous sur une épaule, c’est bientôt l’automne...

pepito a dit…

l'automne, déjà... encore...

pepito a dit…

petit retour de compliment sur mon blog. :o)

Anonyme a dit…

Je ne sais comment vous remercier, cher Louis, de m'avoir mis sur la piste de la divine Joannie Sommers. J'ai déniché plusieurs albums arrangés par Marty Paich, dont un disque brésilien d'une rare finesse. Merci, merci !
Alexandre Fillon


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."