samedi 5 juillet 2008

young bob dylan was deeply in love with beautiful mimi farina, joan baez's sister, and you can say he was also in love with richard farina (love, admiration, jalousy, who can tell?), a young man of great talent, who lived just as he, bob dylan, wished he would had lived: live fast, die young (of a motorcycle accident, of course) just after publishing a real novel, a novel of great beauty, been down so long it looks like up to me, a novel of such a litterary quality dylan's tarentulas or chronicles, volume one, would never never reach


mimi and richard farina (+ pete seeger) /house un-american blues activity dream (26 février 1966)/ quelques mois plus tard (mai 1966), dick farina se tue dans un accident de moto, quelques jours à peine après la sortie de son livre/deux mois plus tard, dylan ne réussit même pas à se tuer dans un accident de moto ... ni à sortir son livre (il avait essayé de battre dick farina à la corde en signant un contrat avant lui par pure jalousie, dès qu'il avait su que farina avait terminé son roman, mais bob se révéla incapable d'écrire un livre) / so who won? who lost? and what kind of a  gamble was it?

1 commentaire:

anna l. a dit…

Et Françoise Hardy ? Dylan a vraiment été raide dingue de Françoise Hardy où c'est FD qui exagère ?


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."