dimanche 21 juin 2009

two sweet versions of "all i have to do is dream"


bob dylan (with carl perkins, 1969)
everly brothers (1961/with cathy's clown)

4 commentaires:

Anna a dit…

Oups. Louis, je sens que mon message va moyennement vous plaire. J'adore Dylan mais je dois bien avouer que je trouve sa version absolument calamiteuse. Ce n'est pas tant le fait qu'elle est mal chantée qui me gêne (même si ça joue), que le fait qu'elle a du plomb dans le derrière ! Cette rythmique lourdingue, mais alors : bêêêêêê ! On est bien loin de la légèreté et de la poésie Des Everly Brothers. Je préfère de loin la version de Stipe et d'REM, même si ce n'est au final qu'un copié-collé de la version des E. Brothers.

skorecki a dit…

je la trouve déstructurée, oui, mais amoureuse et au fond assez fidèle, c'est ce qui compte, non? ... mais en musique, seule sa propre impression compte, le reste est littérature, non?

TKOY a dit…

Je la trouve touchante cette version de Dylan. il me donne l'impression d'être redevenu un enfant qui chanterait devant Roy Orbison.

peter a dit…

C'est vrai, Louis, seule sa propre impression compte, le reste est littérature, et aussi de trop et superflu. Seul l'essentiel reste.


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."