samedi 21 septembre 2013

LOUIS SKORECKI'S LE JUIF DE LASCAUX (2)

12 commentaires:

skorecki a dit…

merci petit fantome; ce film etant sur les 120 personnes de ma famille qui ne me hantent meme plus /// il est D abord pour vous

Casper a dit…

Vous voulez vraiment me faire pleurer, Louis ? Les photos du tournage sont très belles et on y sent une sorte de paix indescriptible. J'adore votre geste de victoire au dernier clap et encore plus celle où un type de dos court à votre rencontre en gesticulant comme un sale gosse en plein jeu - est-ce Bernard Gidel, votre copain de lycée qui se marrait déjà dans "Skorecki devient producteur" à l'idée que vous puissiez finir en prison à cause de la gestion lamentable de votre boîte de production, ou Joseph Morder ? Peu importe. Désolé, je n'ai plus de mots pour continuer...

skorecki a dit…

1. c"est joseph morder
2. ce n"est pas un geste pour clap final; juste un geste amusé à BRUNO LEVY qui n"arrete pas de faire des photos ... il joue mon pere, l"un de mes peres dans LE JUIF
3? oui c"estait un tournage heureux
3 bis, je pleure de plus en plus, anyway

Casper a dit…

Bruno Levy... Ca me revient, maintenant : le "beau regard juif"dans "Skorecki déménage", c'était lui...

skorecki a dit…

eh oui rien ne se perd .... qui entre chez skorecki jamais ne rerssort
je vous aime casper

Casper a dit…

Est-ce que quelqu'un aurait la bonne idée de sortir en DVD :
- Skorecki déménage,
- Skorecki devient producteur,
Le Juif de Lascaux ? Et pourquoi pas "La Pimbêche à vélo" avec ? (Mais que fait le patron des Films d'occasion ?!...).
Moi aussi je vous aime, Louis. Depuis pas si longtemps mais sans doute pour toujours.

skorecki a dit…

sans oublier le rarissime LE RETOUR DES CINEPHILES

mag a dit…

beau et pour de nombreuses raisons bouleversant

m a dit…

beau et pour de nombreuses raisons bouleversant

mag a dit…

beau et pour de nombreuses raisons bouleversant

Anonyme a dit…

capricci aurait intéret a publier une intégrale de vos films

pierrino 27 a dit…

C'est vrai Louis. Qui entre chez vous n'en ressort
jamais. Merci de partager ces moments avec nous.
Il le tarde de voir le film et de rattraper ceux
que je n'ai pas vus.
Aujourd'hui j'ai pensé à vous en lisant dans
Télérama que sortait un coffret de 17 cd de
Nilsson. Encore une découverte que je vous
dois.
Je ne saurai jamais peut-être si vous avez
finalement revu "The shadow box".
Take care.


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."