dimanche 21 juin 2015

i love john ford


vu la première moitié de wagonmaster et la première moitié de pauline à la plage... le ford est évidemment un chef-d’œuvre sans doute l'un des plus films les plus curieux au monde (Eisenstein l'adorait) - et ce qui ne gâche rien, c'est le pilote de l'une des plus belles séries des temps héroïques du début de la télé, wagon train... le rohmer aussi est magnifique, langoureux, distingué, vulgaire, un vrai film de fille... tout comme la collectionneuse qui passait juste après, ce film sublime dont un ami disait que c'était l'histoire de deux pré-bobos dandys qui passaient leur temps à renifler le cul d'une fille, un boudin surexcité/surexcitant aux allures de légume, qui répondait au nom improbable d'haydée politoff ... ces deux rohmer teenage , je les adore ...

5 commentaires:

Altar Keane a dit…

j'ai entendu des conneries sur les deux Rohmer juste ce soir. certaines filles appelant 'films de patriarcat'. Que pensez-vous pense de cette "certaine" féminisme?

je ne comprenais pas rien

et que pensez-vous de Lee Hazlewood, mr. Skorecki? j'ai beaucoup aimé Requiem for an Almost Lady dans le temps

skorecki a dit…

music's easier to love or dance to ... movies are something of the 19th century ... people say what they want about films, tha's their problems ... i just don't care ...
last artistic big movement of the 19/20th century was the white/black minstrels, emmett miller, john ford, pagnol .... .... (with rellys howling his live to jacqueline pagnol in manon des sources
listen to louisianna cajun music, reggae, yiddish, etc ....

Anonyme a dit…

joie de vous lire à nouveau sur le cinéma!!!!!!!!!!!!!!!!

Altar Keane a dit…

oui.

i really want to don't give a damn.

mr. Skorecki, what's your advise to forget about everything and live in that far away time? (called cinema? i don't know either)

skorecki a dit…

films come from far away in time, that's all


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."