mardi 7 août 2007

l'élégance en musique, c'est le refus du pathos

c'est pourquoi butch cage, quand il chante ses histoires de jalousie et de meurtre sur des rythmes sautillants et à peine tristes, est le meilleur de tous les musiciens.

6 commentaires:

Philippe L a dit…

Ou alors le pathos autrement, dans un sens plus flottant, en tous les cas Will bon prince aplatit Cash


http://www.youtube.com/watch?v=Y9d5j-QJIGU

skorecki a dit…

je n'ai jamais beaucoup aimé johnny cash (pour une belle voix de baryton ni emphatique, ni carricaturale, écouter dick curless), sauf dans certains de ses morceaux religieux terminaux, ces enregistrements d'asthmatique recollés à la main par rick rubin.
will oldham, je l'aime beaucoup, mais pas dans I SEE A DARKNESS.
quand c'est bien oldham, c'est toujours à cause du miracle lo fi, ce son usé et vieilli à mort, son dernier disque "bien enregistré" est une merde folk.

Anonyme a dit…

Tiens vous changez d'avis dans un de vos article vous préfériez le jeune Cash dans ses premiers albums
ceux chez columbia qui sont très bons.
Les disques avec R Rubin sont inégaux .

skorecki a dit…

changer d'avis, c'est bien la moindre des exigences (on est vivant, mine de rien, non?), j'ai d'ailleurs un jours conseillé une forme de "psychotic critiscism", ou un truc comme ça, où on s'obligerait à dire chaque jour le contraire de ce qu'on avait dit la veille, et l'idée me séduit tout autant (ça concernait le cinéma).

pour cash, vous m'avez mal compris, je déplorais juste qu'on s'enthousiasme pour un chanteur à bout de forces, sans voix, sans idées, porté à bout de voix par les dernières techniques de production, mélange de lo fi attitude, et de technologie réparatrice (oldham, je l'ai toujours à la fois adoré et méprisé, pour les mêmes raisons précisément).
quant au jeune jc, vraiment non, il ne m'a jamais plu, il incarne même tout ce que je déteste dans la country music: dans le même genre (pathos et compagnie), écoutez plutôt la carter family, dick curless, presley, waylon jennings....

Damia a dit…

Oooooh !
Quand même, I see a darkness !
Allez, va, s'il-te-plaît, juste pour cette fois, un peu de pathos.
Après, promis, je demanderai plus.

skorecki a dit…

ok damia, juste pour toi, juste une fois


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."