mercredi 8 août 2007

salut jlg

embrasse louis lumière pour moi, mais de loin, ses griffures me font encore mal ...

8 commentaires:

anna muir a dit…

ça change de couleur tous les jours ce blog; je deviens aveugle; SKORECKI CAMELEON?
anna

skorecki a dit…

le blog change de musique, mais la couleur est toujours la même, c'est juste le papier peint qui change de temps en temps, et les textes qui se mettent à rétrécir sans prévenir...
je pars pour locarno vendredi présenter LE RETOUR DES CINEPHILES aux caméléons suisses, quelle idée de faire des films quand même!

filippo a dit…

Comment il va jlg alors ?
On n'a pas beaucoup de nouvelle.
Rohmer lui va sortir un film (miam)
Chabrol vient d'en sortir un.
Rivette aussi.
Il manque que jlg à l'appel.
Truffaut est excusé.

Ca à l'air sympa le festival de Locarno.
Je viens de voir qu'ils ont donné un prix à Eugène Green.
Louis si vous ne dites pas quelque chose de gentil sur Eugène Green, là tout de suite ... Je crie !

skorecki a dit…

jamais vu quoi que ce soit d'eugene green (je vois un film par an au maximum, et encore) mais à voir sa tête de professeur tournesol défoncé au méthanol à la remise des prix de locarno, l'envie n'est pas vraiment au rendez-vous.
quant à jlg, ça fait au moins 20 aans qu'il rame, non?

filippo a dit…

JLG maintenant c'est comme un feu dans la cheminé, on le surveille sans trop y faire attention. Ca rassure juste un peu qu'il soit encore là.
C'est difficile de ne rien espérer de lui.
Raoul Coutard en a très bien parlé lors de la jolie rétrospective qui lui était consacré à la cinémathèque, avec de la tendresse mais aussi beaucoup d'exaspération. Il doit en dire plus encore dans son autobiographie qui vient de sortir.
Raoul Coutard, l'homme qui a filmé Anouk Aimé en Lola ... (soupir)

Vous allez une fois par an au cinéma, c'est déjà pas mal.
Qu'est-ce qu'il faut pour que vous y alliez ?
Si c'est pour voir un film d'Eugène Green ça peut être largement suffisant. Eugène c'est mon nouveau chouchou. Il a remplacé Claire Denis dans mon coeur, lui au moins il est plus marrant.
Ses films existent en dvd, , vous n'avez pas d'excuse.
Eugène il écoute des trucs encore plus ancien que Butch Cage. Dans Le Pont Des Arts on entend en boucle le Lamento Della Ninfa de Monteverdi. Vous m'en direz des nouvelles ...

skorecki a dit…

j'écoutais monteverdi quand j'avais 20 ans. Et Schutz aussi. Butch Cage c'est de la musique d'aujourd'hui, pas d'hier.
Quand au cinéma, basta...

boris barnet a dit…

c'est pas juste que ce soit monteverdi ou pas - même si c'est très beau, monteverdi - mais dans "le pont des arts", il y a ce disque - vinyle - qui sauve une vie. c'est pas rien. c'est une idée simple mais qui ne court pas les rues dans les scénarios de films contemporains.

skorecki a dit…

pourquoi pas un ticket de métro? ce serait plus beau qu'une cire noire à la mode.
depuis que les vinyles sont de retour, je les aime de moins en moins...


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."