lundi 21 janvier 2008

hey crazy louis? WHERE ARE THESE THREE VIDEOS OF SUICIDE everybody's asking about in CLUB SINATRA's NEW EDITION?

hey louis,weep for me: FRANK SINATRA, 1958

1958, WILLOW WEEP FOR ME/ from ONLY THE LONELY
(bravo à ceux qui ont attrapé au vol les six ou sept SUBLIMES videos de frank sinatra qui n'ont fait que passer deux ou trois jours ici).
















ike and tina turner, 1964 (pour l'ami philippe)
HE was rock and roll, HE was the wall of sound, HE was at the same time ELVIS, black BRIAN WILSON, and black PHIL SPECTOR: tu nous manques, IKE, tu cognais si bien ta femme, rien que pour ça, tu es le rock VIVANT.









ustad BADE GULAM ALI KHAN, accompagné par son fils, ustad munawar ali khan (ustad amir khan et pandit bimsen joshi sont les seuls grands chanteurs hindoustanis à pouvoir chanter dans son sillage). (pour les frères dagar, on verra ça une autre fois, la video est en pleine élaboration)
l'une des deux ou trois plus belles voix du siècle dernier, tous territoires et tous styles de musique confondus (si quelqu'un vous fait la leçon, n'importe quelle leçon, avec la mort de la fille buttho, demandez-lui la différence entre ustad (cf vilayat khan) et pandit (cf ravi shankar).
s'il ne sait pas, dites lui d'aller trainer, lui et ses oreilles, là où il y a encore des explication aux conflits civilisationnels ou religieux, là où IL Y A ENCORE DE LA MUSIQUE.
tout le reste est ignorance et barbarie.




LE CINEMA ET MOI (suite)
à libé, où j'ai encore deux/trois amis (3 sur 200, c'est peu), un crétin ordinaire du service société rigolait d'une phrase (qu' il ne réussissait pas à se rappeler), une phrase que j'avais dite aux INROCKS (et qu'ils ont apparemment reprise dans un numéro de fin d'année).
-oui, c'est ça, je m'en rappelle: les films sont mauvais et les spectateurs sont encore plus mauvais ... aha aha que c'est drôôôôle.
-non, j'ai dit que si les films étaient mauvais, c'esst que les spectateurs étaient mauvais.
-ah oui, je m'en rappelle maintenant, c'est gé-nial: c'est ça ... aha aha que c'est drôôôôle.
ho ho, zigoto, dans un siècle, tu ne l'auras pas encore comprise, cette petite phrase.




ECOUTER LA MUSIQUE: jean-claude biette dans le dieu mozart II (pierre léon, 1998), avec aussi anne benhaïem et vladimir léon.




1. revu la fin d'el chuncho à la télé: toujours aussi beau (pas besoin de "réévaluer" ou de "dévaluer", comme jérôme, qui me dit avoir été déçu par LE DERNIER TANGO -tu n'avais qu'à pas l'aimer, crétin).
2. VIVEMENT DIMANCHE, je croyais avoir vu, je n'en connaissais que dix minutes: c'est très enfantin, très beau, très méliès/amour/enfance/jeu/chance/mort.
à part LA PEAU DOUCE, c'est LE SEUL BON TRUFFAUT.


JEAN NARBONI parle d'EN PRESENCE D'UN CLOWN à PIERRE LEON (première partie).
il s'écoute un peu trop parler mais comme il parle bien, on lui pardonne (je n'aime pas bergman, sauf ce film précisément).

3. revu LES TEMPS MODERNES, charlot est toujours le plus grand, même dans un film pro-communiste, à l'esthétique lourdement FERNAND LEGER.
4. revu LE RIDEAU DECHIRE, brisseau a raison: c'est un très beau hitchcock, très sous-estimé, et david opatoshu y est sublime.
PS. david opatosu a commencé sa carrière en présentant les infos en yiddish à new york, et son premier film, THE LIGHT AHEAD (1939, ULMER) était l'un des premiers films américains en yiddish.
c'est le fils de joseph opatoshu, romancier yiddish assez populaire, et auteur du VOLEUR DE CHEVAUX, le livre dont ABRAHAM POLONSKY tira son dernier film (david en écrivit l'adaptation pour le cinéma).
son meilleur rôle est celui du frère de lee j. cobb dans EXODUS.

56 commentaires:

Philippe L a dit…

Moi j’aime bien la Chambre Verte… c’est très tordu c’est pour ça, le Truffaut glauque La Peau Douce et des morceaux des deux Anglaises (un bon SFP en costumes avec un Leaud génial) Dans Vivement Dimanche j’aime bien Kalfon, Trintignant est pas mal.

Anonyme a dit…

Noir et Blanc/ Almendros/ Comédie Américaine/ Trintignant...
Et "Les 400 coups" Louis? Je suis d'accord sur les deux autres mais je rajouterais bien "Les 400 coups" et peut-être "La femme d'à côté"... Qu'en pensez-vous?

skorecki a dit…

les deux anglaises à la rigueur, les autres, non.

skorecki a dit…

ce n'est pas une question d'acteurs, juste un cinéaste qui va mourir et qui joue -très bien, et peut-être pour la toute première fois- au jeu du cinéma, c'est tout.

anna muir a dit…

MonLoudésteps,

Moi, j'aime TOUT Truffaut, même les mauvais films, même les affreux, même les méchants avec les extra-terrestres.
Non, quand même, "La Peau douce", d'accord, tu l'as écrit 1000 fois que c'était le top, mais les 2 Anglaises, je suis d'accord avec philippe aile, et "L'enfant sauvage", je l'ai vu au siècle dernier, après-guerre, je crois, ça m'avait plu.
Bon, question d'acteurs, n'oublie pas que j'en connais un rayon, ma mère était un génie.
Amor,
Anna

Remets-toi vite à l'espagnol, je trouve que t'as encore les bases...

skorecki a dit…

yo te amo, ou ti amo, ou les deux à la fois (et toi, anna, quand tu aimes truffaut, tu vois, je ne dirais ça à personne d'autre au monde, moi aussi j'ai envie de l'aimer ....)

Fell a dit…

Hé Louis ... tu veux pas nous faire une session tina turner ? Nan parce que j'adore tina turner.

skorecki a dit…

je déteste tt, je l'aime qu'avec ike t, personnage fabuleux, sous estimé, talent scout de sun records et de sam phillips, contemporain, du jeune elvis: un vrai voyou, un prince, un roi.

Christophe a dit…

c'est intrigant cet amour d'El Chuncho de la part des cinéphiles "vieille école" (Brion l'a quand même programmé dans son cinéma de minuit). je me demande ce qu'il a de plus que les autres westerns italiens.

skorecki a dit…

el chuncho n'a rien de plus, il est juste -comme les 2/3 bons sollima- une alternative aux sinsistres opéras filmés de leone, anarchisme de gauche en plus, et lou castel dans son seul bon rôle. c'est déjà pas mal comme souvenir.

Fell a dit…

Idem. tant pis.

skorecki a dit…

il y en a 4 ou 5 autres SUBLIMES tt en bas du blog, dépêchez vous avant qu'elles soient "interdites" ....

Fell a dit…

Sublimes Sublimes ... je commence juste à mis faire moi.

Pour send in the clowns ... là je te dis merci. Elle est souvent avec moi (en ce moment).

Christophe a dit…

oui, Sollima, j'ai découvert récemment Colorado et c'est vraiment pas mal. par contre Corbucci, je peux pas.
et Il était une fois en Amérique ? est ce que selon vous c'est aussi un "sinistre opéra filmé" ?

skorecki a dit…

il était une fois l'amérique, comme le grand silence: c'est l'horreur, l'horreur totale (si tu lis ceci, noël, excuse-moi).

pierrino27 a dit…

J'aime tout Leone... dommage qu'Anna ne soit pas là pour que vous puissiez être près à l'aimer aussi pour elle! Les poubelles sont grande ouvertes comme dirait le grand Woody qui va s'y retrouver illico de toute façon... Leone, Truffaut... n'oublions pas donc Woody Allen,Bergman,Fellini,Welles... tant qu'à remplir les poubelles...

skorecki a dit…

vous voulez mon avis sur "vos cinéastes"? ce qui tiendra? ce qui tient pour moi? un ou deux welles (filming othello, arkadin), un truffaut (la peau douce), un woody allen (september ou broadway danny rose), rien de ces autres cinéastes ne tiendra.
ce qui tiendra? bresson, gance, guitry, pagnol, renoir, ophüls, grémillon, dreyer, becker, ford, tourneur, lang, fassbinder, mc carey, dwan, walsh, sirk, robert frank, stephen dwoskin, stavros tornes; ludwig, heisler, mizoguchi, peut-être un ou deux tati, un ou deux godard, un ou deux moullet, un ou deux brisseau, un ou deux biette, et pourquoi pas ... un ou deux skorecki ...
PS. ne cherchez pas des omissions, il y en a (ex/je n'aime pas kurosawa mais DO DES CA DEN est le plus beau film du monde).

Philippe L a dit…

Borzage, un Cukor (Sylvia Scarlett) deux Kazan en couleur (Le fleuve dans le sang ou l’inverse…) and Mrs. Muir...

skorecki a dit…

oui, bien sûr.

pierrino27 a dit…

"Citizen Kane" et "Une histoire immortelle". "Arkadin", quelle merveille!
"Broadway Danny Rose" merveilleux d'y avoir pensé mais "Crimes et délits" et "Hannah et ses soeurs" complètent mon palmarès.
"The Philadelphia story" du même Cukor... "La Strada","Pépé le Moko","L'important c'est d'aimer",quelques Minelli quand-même (surtout "Comme un torrent"),"Les enfants du paradis" et, quitte à se faire dégommer, un ou deux de Broca mais la comédie étant un genre mineur et maltraité...
A part ça, acheté "Only the lonely" sur Amazon et je l'attends fébrilement dans ma boîte chaque matin!

skorecki a dit…

le jeu des listes, on s'y perd vite, on s'y noie encore plus vite: minnelli, oui, ray aussi, un ou deux duvivier évidemment (la tête d'un homme surtout), mais jamais un fellin,i ou un bergman, jamais, ozu à la rigueur.

skorecki a dit…

deux ou trois bunuel quand même (à choisir parmi: belle de jour, archibald de la cruz, el, tristana), quelques ozu et naruse, au hasard, duras, straub, à la rigueur, un vecchiali, un seul (femmes, femmes), un bertolucci, un seul (la tragédie d'un homme ridicule), un melville, un seul (un flic), un antonioni peut-être (identification d'une femme), un visconti à la rigueur (violence et passion), un genet (un chant d'amour), un kirchhofer (sensitométries ...) .... ..... ..... ......

pierrino27 a dit…

On se pique au jeu! Et "La nuit du chasseur", "People will talk" de Mankiewicz, "The defiant ones" (La chaîne) de S.Kramer (celui-là, même si je l'ai vu à 12 ans, pas besoin de réévaluation pour savoir que je n'en oublierai jamais la fin.)"Règlement de comptes" (J'aime TOUTE la période américaine de Lang!). C'est vrai que ça tourne à l'abécédaire!

skorecki a dit…

la nuit du chasseur, évidemment, où avais-je la tête.
excuse moi, cl

Hyppogriffe a dit…

Et Stroheim? Et Lubitsch? Et Chaplin, que tu ne cites pas mais qui est partout...

Hyppogriffe a dit…

Jamais compris, par contre, cet engouement lourcello-skoreckien pour le si statique Fleuve sauvage, qui n'a pas grand-chose de sauvage, surtout si on le compare à la Fièvre dans le sang.

skorecki a dit…

1. (et en celà, je suis macmahonien à 100%): le muet n'est pas du cinéma pour moi, ce n'est pas encore tt à fait "ça". d'où l'absence de stroheim, laurel, hardy, keaton....
2. charlot, chaplin, c'est tout le cinéma.
tout le reste n'est rien.
faut-il absolument insister?
3. je ne suis pas un grand amateur de capra (sauf rain or shine, et évidemment cette saloperie sublime de la vie est belle), et j'aime moyennement lubitsch qui est surtout un grand cinéaste MUET (voir plus haut).
4. rajouter évidemment deMille, et , et, et ....

Hyppogriffe a dit…

Sur le muet, je vois ce que tu veux dire. Sur Charlot, en effet. DeMille, d'accord. D'accord aussi sur ceux que tu ne cites pas.
Mais comment peux-tu "aimer moyennement" Trouble in paradise, Sérénade à trois, Une heure près de toi?
D'ailleurs c'est encore du muet.

Hyppogriffe a dit…

Il y en un autre, je l'avais sur le bout de la langue, celui où Marlene Dietrich est si simple et grande : Ange.

skorecki a dit…

dietrich me fait pensere à sternberg dont j'aime au moins un film, the saga of anatahan, chef d'oeuvre absolu.

Hyppogriffe a dit…

Et après coup, tous ces Rocha, Jancso, Skolimowski, Oshima, Bellocchio qui vous ont rendu dingues à la fin des sixties? Tu les a aimés, toi?

skorecki a dit…

va pour un skolimowski, moonlighting (ou walkover, ou le départ).

Philippe L a dit…

Dans le « Le fleuve sauvage » c’est le fleuve qui est sauvage, pas le film, c’est un film tranquille, d’une bouleversante tranquillité même, avec l’un des plus beaux couple de l’histoire du cinéma (selon la plombée-plombante en chef Marguerite D), les yeux d’eau de Lee Remick , la lassitude de Monty, une belle fermeture à l’iris, c’est suffisant pour faire un bon film.

skorecki a dit…

c'est très exactement ça: le plus beau couple, évidemment impossible, de l'histoire du cinéma (et ça vaut largement la fièvre dans le sang).
PS. assez parlé de cinéma, messieurs, je vais vomir.

skorecki a dit…

réponds-moi plutôt sur ike tuner, frankie, merle ..., s'il te plaît philippe.

skorecki a dit…

réponds-moi plutôt sur ike tuner, frankie, merle ..., s'il te plaît philippe.

skorecki a dit…

réponds-moi plutôt sur ike tuner, frankie, merle ..., s'il te plaît philippe.

Christophe a dit…

tiens Violence et passion, désolé de vous embêter encore un peu mais pourquoi celui-ci plutôt que Nuits blanches, L'innocent, Sandra, Senso ou Rocco et ses frères ?

sinon dans votre petit jeu, vous tous avez oublié Edgar G. Ulmer et son extraordinaire bandit. et Anthony Mann. et Boetticher. et Wellman. et Fregonese. et Les dernières vacances de Roger Leenhardt. et Comencini (au moins La grande pagaille).


sinon votre considération envers Fièvre sur Anatahan me fait plaisir.

skorecki a dit…

ulmer (détour), mann (l'homme de l'ouest .... ou l'appât), boetticher (tall t), oui.
un ou deux beaux fuller aussi (run of the arrow, crimson kimono, the man who killked jesse james, park row ...).
PS. violence et passion est vrai, c'est sur la peur, l'angoisse qui colle à la peau, le délire glauque, la paranoïa: c'est la face vraie de visconti, sa vraie autobiographie amoureuse (comme la peau douce pour truffaut).

L'Ermite a dit…

Ike (il est très bien dans El Cantor, Lou Castel) et Tina (La Nuit de l'Iguane) Turner (Hyppogriffe nous couve quelque chose, il cite pas Chabrol), c'est GENIAL !

skorecki a dit…

on va arrêter ces listes ... si on se met aux films (pour l'heure ce ne sont que les cinéastes), il y a pour des siècles rien qu'à les énumérer: des milliers et des milliers de VRAIS CHEFS d'oeuvre, à commencer par la tête d'un homme, la nuit du carrefour, steamboat round the bend, leopard man ... c'est même à cause du nombre extravagant de purs chefs d'oeuvre que j'ai toujours défendu, contre l'ami biette, l'idéee que le cinéma était un ART FORAIN, mais pas un art au sens classique.
il était contre cetrte idéee, juste avant sa mmort, il m'a dit être en train de changer d'avis et de partager de plus en plus mon "point de vue" ...
...
...
...
and now maestro, music please ....

anna muir a dit…

Silence les garçons,

El maestro regarde le premier violon,
a une pensée pour Skorecki,
et lance son petit quatuor...
Debussy?
Pourquoi pas?
Love,
A

Leone, oui oui oui Pierrinovingtsept, vous avez raison.

skorecki a dit…

le cinéma encore (excuse-moi;, partenaire): mon cinéaste favori de ces trente dernières années, PAUL NEWMAN, et son film/comète: TRHE SHADOW BOX (repéré à deauville il y a trente ans, production télé, qui m'en trouvera une copie?).

pierrino27 a dit…

Thank you Anna! (my spanish is inexistant!)
Let's talk music to please our friend!
Sorry Louis! I tried my best, I swear! I spent my New Year's Eve alone at home with champaign and a dvd of Sarah V. It did not make it for me! Don't take me wrong! She has a marvellous voice but it just does not come through my soul!
Thanks God and/or you I had many Sinatras to warm my heart up!
I'll try to see if I can find via a friend the Newman you're looking for!

Philippe L a dit…

Reprenons…

http://www.youtube.com/watch?v=URBPEUAgT1U

Un grand maelström plein de stupre, une grande chanson d’amour (vache) Un magnifique salaud, un salaud magnifique (ou l’inverse)

Philippe L a dit…

Et merci pour JCB, c’est émouvant… je me souviens avoir vu « Le Champignon des Carpathes» j’étais seul dans la salle, avec l’impression que le film était un cadeau, mais un cadeau pour moi et pas pour les autres, qui n’étaient pas là d’ailleurs… les autres

pierrino27 a dit…

J'attends ce cd de plus en plus fébrilement... Merci Louis! je commence à comprendre pourquoi c'était son disque préféré!! ("Only the lonely" pour ceux qui dorment!)

Noctambule a dit…

Merci pour le petit "indice" en début de blog, si t'en enlèves, je me doute que t'en rajoutes...
Concernant "Misty" et "Witchcraft", il y a aussi de belles versions d'Ella (je sais que t'aimes pas trop), notamment dans l'album live "Ella returns to Berlin". Tu les connais ?
Bon, "Autumn Leaves" avec le final de Clayderman (fichtre!) ça vaut pas Cora, mais l'interprétation est pleinement tenue, y'a pas à dire...
Et puis quand je serai à l'hôpital section cancer, promis, je remonte cet absolument improbable Lucky Strike Orchestra (j'ai toujours rêvé de faire crooner dans la vie, ça tombe bien).
Merci aussi à Philippe pour le lien You Tube Ike and Tina Turner, montage et interprétations maîtres !

skorecki a dit…

merci pour jean,-claude, merci pour le champignon, merci pour votre clip d'ike et tina, et surtout pour l'hommage à ike t. (auquel le mien renvoyait déjà ...).
excusez-moi pour ces six ou sept sinatra venus vers minuit remplacer )à la va-vite ces sublimes "disabled" videos.
PS. biette et moi, c'est surtout pendant LE THEATRE DES MATIERES que cette magie intime et butée, têtue et inexplicable, s'est produite en moi, juste pour moi ( rajouter le THEATRE dans les plus beaux films du monde, évidemment)....

pierrino27 a dit…

Thank you! Thank you! Thank you!
J'écoute en boucle l'album "Only the lonely" qui était dans ma boîte ce matin. Je reste sans voix et c'est probablement mieux comme ça!

D'autre part,j'aimerais voir vos films!
Que dois-je faire?

skorecki a dit…

seuls LES CINEPHILES existent en dvd, les autres ... je n'ai même pas de K7 ...

adrien (de rien ?) a dit…

ben tout ça c'est bien beau, mais elles sont où les 3 videos de Suicide ? Je suis en manque d'Alan Vega !!!

skorecki a dit…

tout en bas, faut chercher, petit ...

Jean a dit…

Louis, ça m'a fait plaisir de lire que vous aimiez bien Vivement dimanche. C'est l'un des Truffaut que je préfère pour sa légèreté, sa liberté et ses acteurs (surtout Trintignant).

En parlant de Truffaut, je suis sûr qu'il apprécierait deux choses chez vous :

1 - de n'avoir jamais changé d'avis à son sujet (sa mort n'a pas été l'occasion pour vous d'une conversion à la Truffautmania).

2 - d'avoir déclaré à Anna : "anna, quand tu aimes truffaut, tu vois, je ne dirais ça à personne d'autre au monde, moi aussi j'ai envie de l'aimer ".

Jean a dit…

Louis, j'ai (enfin) vu Les Cinéphiles 3 et 1 (dans cet ordre). Je vois le 2 ce soir. Vous en reparle ensuite.

peter a dit…

Moi,j'aime bien....
Renoir-"Nuit du carrefour", "This Land is Mine", "Le Déjeuner sur l'herbe".
Barnet-"Au bord de la mer bleue".
Rossellini- "Stromboli", "Era notte a Roma"
Taviani-"Kaos"
Quinn-'"Poitin"
Aki Kaurismäki-l'homme sans passé
Ford-"Wagon Master" "Donovan's Reef" "Pilgrimage"


MUSIQUE-Kris Kristofferson, John Prine, Guy Clark, Jacques Brel, Van Morrison....


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."