mardi 13 janvier 2009

original version of sad eyed lady of the lowlands, denver tapes, 13 mars 1966

DENVER TAPES

bob dylan/sad eyed lady of the lowlands
c'est dans cette première ébauche de sad eyed lady of the lowlands que s'écoute le vrai dylan, celui du mercury sound des disques sun qu'il tentait vainement de reproduire...
écouter soigneusement les paroles du "positively van gogh" (juste en face, colonne de gauche), enregistré aussi en 1966, dans cette même chambre d'hôtel où beaucup de choses sans doute trop électriques se jouèrent ... l'adoration qu'éprouvait dylan pour van gogh est connue ...mais si la chanson est belle, crypto-poétique, et tout et tout, elle renvoie surtout à la soeur du peintre ... une certaine johanna


bob dylan/seems like a freeze out (visions of johanna)
écouter cette première version de "visions of johanna", où dylan dit:
"he examines the nightingale's code, still written/on the fish truck that loads, my conscience explodes...
soit quelques mots effacés de la version définitive (la fameuse variation sur le "nightingale's code", le code de l'hirondelle)
sur lesquels des milliers de pages ont été écrites, évidemment en vain .....
ne pas oublier les peintures de dylan, ses pochettes de disques, ses expositions: serait-il peintre? serait-il le frère de johanna gezina van gogh, ou son fils? ... ou quoi?
DENVER TAPES (suite)

bob dylan/denver tapes (suite)/if you want my love (1966)
attention, la chanson ne commence vraiment qu'après 1 minute .....

postively van gogh

"Wait, the tune is gonna come, man. "
When I'd ask why the painting was deadly
Nobody could pick up my sign
'Cept for the cook, she was always friendly
But she'd only ask, "What's on your mind?"
She'd say that especially when it was raining
I'd say "Oh, I don't know"
But then she'd press and I'd say, "You see that painting?
Do you think it's been done by Van Gogh
The cook she said call her Maria
She'd always point for the same boy to come forth
Saying, "He trades cattle, it's his own idea
And he also makes trips to the North
Have you ever seen his naked calf bleed?"

I'd say, "Oh no, why does it show?"

And she'd whisper in my ear that he's a half-breed
And I'd say, "Fine, but can he paint like Van Gogh?"
I can't remember his name he never gave it
But I always figured he could go home
etc, etc
...
...
....
....
EXTRA DENVER TAPES
DENVER TAPES/don't tell him

EXTRA BONUS (l'un des tout premiers enregistrements du jeune dylan)
the minnesota tapes (1961)

bob dylan/wild mountain thyme (minnesota, 1961)

14 commentaires:

Jerôme a dit…

Juste, vous connaissez Gérard Legrand, ou ça ne vous dit rien, comme je n'ai pas le souvenir que vous n'en ayez jamais parlé ?

Casper a dit…

le 13 mars 1966, Dylan était déjà en pleine forme et moi aussi : je n'avais que 6 jours (même pas 7, un meilleur chiffre pourtant) et c'était le bon temps.
Aujourd'hui, le grand Bob est toujours là et moi de moins en moins...
Happy new year, Louis. Continuez à nous réchauffer l'âme et le coeur avec vos musiques sorties de nulle part.

skorecki a dit…

merci casper,vous me réchauffez l'âme (et les pieds) ... mais regardez surtout en face le sublime et très rare "postively van gogh"

skorecki a dit…

je crois savoir qui c'est (les ultras de cinéthique, c'est ça ...?) mais je ne le connais pas, je connaissais fargier aux cahiers, pour qui j'avais peu d'estime ...

Casper a dit…

l'âme, le coeur... j'avais oublié les pieds (où avais-je la tête ?). J'avais pas non plus regardé en face, du côté de "Positively Van Gogh", évidemment...

f-louise a dit…

Je te souhaite une "fabuleuse" année Louis, que tes voeux se réalisent. Et vive le club et ses merveilleuses chansons.

skorecki a dit…

merci, merci

Jerôme a dit…

Il est l'un des auteurs d'un (très petit) livre sur Preminger avec Lourcelles, autrefois critique à Positif, surréaliste (donc ami de Benayoun "l'attardé" comme vous dites, et aussi, espèce de fils spirituel d'André Breton qu'il a aidé pour l'"Art Magique"). Il a écrit un ouvrage de théorie sur le cinéma; il était également poète, et avant tout, philosophe.
Cela n'avait rien à voir, mais bonne année quand même.

skorecki a dit…

oui, je vois, je l'ai lu dans le temps ... c'est un type assez fin, très peu "positif" au fond ... j'avais confondu avec un autre gérard ...

pierrino 27 a dit…

Belle et heureuse année à vous Louis ! Et pour nous, le plaisir de vous lire et l'espoir de voir vos films en 2009 !

skorecki a dit…

merci p.

Casper a dit…

plus je je regarde Dylan dans le clip "Things have changed", plus je vois Charlot. Charlot après qu'il a avalé un sifflet (dans quel film ?).
Your blog is just like a dream come true, Louis.

skorecki a dit…

mercxi pour charlot, merci pour le rêve devenu réalité

Casper a dit…

vite, un autre commentaire pour ne pas rester sur le chiffre 13.
Que Charlot et Dylan vous protègent (gods bless you).


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."