jeudi 28 mai 2009

et si, en déguisant sa voix, l'enfant se métamorphosait en vieux chanteur de blues?

disons qu'entre le vieux juif de droite et le jeune arabo-musulman de gauche, entre le corbeau croassant de duluth et le petit mutant du maghreb  qui imite sans même le savoir la voix nasale du prince du chaabi algérien, mohammed hadj el anka, les bizarreries harmoniques créent quelque chose comme un sens caché
lequel? à vous de voir ..... à vous d'entendre .... à vous de chercher

BONUS: two fabulous songs at a fabulous concert, ten years ago

can't wait/make you feel my love/nashville, 6 février 1999

3 commentaires:

Florent Bossard a dit…

La mise en perspective de ces deux musiques est saisissante (troublante plutôt).
merci

skorecki a dit…

étonné d'avoir si vite un commentaire sur ces musiques en apparence si dissemblables ... merci

cat a dit…

be entertained


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."