mercredi 7 janvier 2009

when kokomo, the original milkcow man (wrote it, made a hit out of it), elvis, eddie and bob went milkcowin' their women, man, it sure was swingin'


kokomo arnold/milkcow blues(1934)+ milkcow blues 2 (1935)
elvis presley/milkcow blues (1954, sun records)

eddie cochran/milkcow blues (1958)/bob dylan/milkcow blues (1963, outtake from "the freewheelin' bob dylan")

8 commentaires:

Delorme a dit…

Ah la vache:))

La guitare Blues chez Eddie C est un Must! La voix aussi.. j'ai toujours été fan de lui.

Et Bob là c Just in time, tout est là!

Merci encore!
Décidément!

Pascal

skorecki a dit…

j'hésite encore à publier d'autres versions SUBLIMES (qui sont sur youtube, vous pouvez aller voir): celle du jeune presley (1954) et ... celles de kokomo arnold, de sleepy john estes, de fred mc dowell, de willie nelson ... d'autres versions country encore ....

pierrino 27 a dit…

"Ce qui est étrange avec Dylan - et c'est vrai pour tous les albums qu'il a enregistrés chez Columbia _- c'est qu'on dirait qu'il se débrouille pour que ses meilleures chansons ne figurent pas dans sa discographie officielle."
David Bromberg (interviewé par un ami pour Guitarist magazine).

Anonyme a dit…

Merveilleuse généalogie... La version de Dylan est sidérante, on a l'impression d'être là, dans la salle du Gaslight, à ses débuts, fasciné comme les autres par la capacité du kid à absorber la musique comme une éponge.

john henry a dit…

Sleepy John Estes porte bien son surnom. Sa reprise somnambulique de milkcow blues est à tomber (en hypnose). Merci.

skorecki a dit…

tu t'es trompé, john henry, tu as écouté trop vite, la chanson de sleepy john (qui date de 1930, et qui est donc antérieure à celle du créateur, kokomo arnold) est une autre chanson ...elle est complètement différente, musique et paroles ... listen again, my friend

john henry a dit…

Oui, j'ai sûrement écouté trop vite... ou trop lentement... Sleepy John Estes m'a vraiment hypnotisé. Je croyais écouter une version ralentie, complètement distendue de milkcow blues. Les paroles, je n'y fais jamais attention les premières fois que je passe un morceau.
Tout cela n'enlève rien à la force de la chanson, dont je suis d'autant plus curieux de connaître le titre, histoire de la retrouver sur Youtube (vous semblez l'avoir supprimé de votre post). J'en profiterai également pour rechercher la version sublime de la vache à lait par le même sleepy que vous évoquiez en commentaire.

skorecki a dit…

non, ce que j'ai supprimé c'est le PS de mississippi fred mc dowell (une version effectivement bluuuueeessssyyyy ralentie), je n'ai jamais mis - mais j'ai hésité- la version de sleepy john de cette autre chanson qui s'appelle aussi milkcow blues ....


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."