vendredi 1 janvier 2010

from adrian martin ("rouge", 2007)
A movie exists only once. Then basta. Seeing it again for pleasure – OK, why not? But the idea of ‘re-evaluating’ a movie is a nonsense, a heresy, a horror. Ban this ‘re-evaluation’ business from your life. If the movie seems not so good the second or the third time around, then tell yourself that you are the one who's wrong.

You can read Louis Skorecki on-line, but that’s nothing like reading him in the newspaper, each day, several days a week. There are people who text each other, over breakfast, with the most outrageous things that Skorecki has just said in his column in the French newspaper Libération, which he has been writing for years. It is literally a column: one long column, hard to cut out successfully, with one small photo always in the same spot in the middle. The page is devoted to television; and Skorecki’s section is titled ‘Le Film’, meaning the film-of-the-day on TV – free-to-air or cable TV. But Skorecki makes a point of returning to certain films, and certain filmmakers again and again, and even recycling his own texts, with only slight changes.
adrian martin ("rouge")

15 commentaires:

Casper a dit…

Vous êtes magnifiques, les deux Louis, avec votre sweat Merle Haggard. ça déménage !

Anonyme a dit…

Joyeux Noël Louis!
S.

skorecki a dit…

à vous aussi ....

skorecki a dit…

hi hi ... les deux merle moqueur (sans "s")

Sophie R a dit…

Bonjour Louis
Un petit salut de fin d'année et une brassée de bons voeux. Pourr au moins douze mois des surprises, des fous rires et des coups de ( mauvaise) tête.
La photo des deux Louis est superbe. Pourrais-tu me la donner ? Elle irait orner le mûr des chambre de louis, a côte de l'affiche du film, histoire de caresser l'ego dans le sens du poil ;-))

skorecki a dit…

je n'ai pas d'original, je l'ai trouvée sur un lien internet, je te l'envoie dès que je le trouve

f-louise a dit…

Comment t'es trop beau louis. une petite groopie qui te fait un grous bisou.

Anonyme a dit…

souvenir souvenir
Plaidoyer pour Beigbeder

Hyper Show Canal +, du lundi au vendredi à 18 h 30.

D'ici à quelques semaines, Hyper Show de Frédéric Beigbeder aura probablement disparu des grilles de Canal +, sans avoir réussi, malgré ses évidentes qualités, à retrouver ce qui faisait le charme outré et travesti du Nulle Part ailleurs de la grande époque. «Au moins, il aura essayé», auraient pu se dire ceux qui l'ont éreinté avec une belle unanimité, sans lui avoir donné la moindre chance de mettre au point une formule qui tienne la route. Depuis ses succès trop rapides (son best-seller, 99 Francs, ses chroniques mondaines, ses prestations à Rive droite, rive gauche), Beigbeder est devenu un punching-ball médiatique, un homme qu'on aime haïr. Ne pas oublier la démolition en règle de son talk-show littéraire sur Paris Première (Des livres et moi), pourtant le moins mauvais défilé d'écrivains à la télé depuis une bonne quinzaine d'années.

Lancé trop vite et trop fort, Hyper Show ne manque pas de défauts. Il ne suffit pas d'une veste à paillettes pour retrouver le mélange de mauvais goût et de second degré qui faisait le charme de la bande à De Caunes et Gildas. Mais l'erreur principale de Beigbeder, c'est une erreur de programmation, une erreur de casting. Pourquoi avoir accepté d'être le faire-valoir de la première campagne promotionnelle venue (Candeloro, Frank Leboeuf, Chevallier et Laspales...)? Beigbeder aurait dû être plus décalé, plus intello, n'acceptant de faire que ce qu'il sait faire, comme le disait un peu trop tard son producteur, Stéphane Simon. Il ne suffit pas de mettre une veste moins flashy à un animateur pour que la sauce prenne. A tout prendre, Beigbeder aurait mieux fait de venir à poil, comme dans Des livres et moi, si l'idée était de remonter l'Audimat. Malgré tout ça, se brancher sur Canal + entre 18 h 30 et 19 h 25 n'est pas la façon la plus bête de perdre son temps, et on parie que les sketches adorablement abrutis de Jonathan Lambert deviendront cultes quand Beigbeder aura plié bagages, remplacé par une émission consensuelle et sans saveur comme le JBN de Karl Zéro. «Tu te rappelles, Beigbeder à Canal, c'était génial, non ?».

Kapellmeister a dit…

Très belle photo Louis. Bonne Année à vous, . Je vous la souhaite pleine de beaux lives de Dylan.

Anna

pierrino 27 a dit…

Great ! Thanks to you and Google, I found a long article which looks great to read about you on "Rouge".
But, please, could you just tell me, in few words, a little bit about Rouge ? I have no idea !!

skorecki a dit…

j'ai trouvé ça il y a 2 ans grâce à google, je crois que ce sont des australiens

pierrino 27 a dit…

Louis, à quand une nouvelle projection parisienne de "Skorecki déménage" pour ceux, comme moi, qui n'ont toujours pas pu le voir ?

skorecki a dit…

il doit passer (dans combien de temps, je sais pas) sur canal sat, exactement sur ciné cinéma club ... ailleurs? je ne sais pas non plus ...

pierrino 27 a dit…

Yes !! J'ai tout ça ! I can't wait ! Thanks !

オテモヤン a dit…

オナニー
逆援助
SEX
フェラチオ
ソープ
逆援助
出張ホスト
手コキ
おっぱい
フェラチオ
中出し
セックス
デリヘル
包茎
逆援
性欲


" invraisemblable ou pas, crois-moi, c'est la vérité -et il n'y en a pas deux ..."